Interviews, Non classé, Some News from Mars

Debriefing soirée questions-réponses du 16/03/17

bla.jpg

Vous avez manqué la soirée questions-réponses organisée jeudi soir par le groupe des Addicts de romance ?

Pas d’inquiétude, on a pensé à vous ! Voici l’intégralité de nos échanges lors de cette soirée fort sympathique. Encore merci à Maitee pour l’organisation et à toutes celles qui ont participé à ce joli moment ! ♥ Vous avez été nombreux, curieux, bavards, nous permettant ainsi de passer une superbe soirée !

► Comment décides tu d’une histoire ?
Souvent j’en rêve une partie, ensuite, j’y songe pendant des jours et des jours, j’imagine ce qui pourrait être possible, je joue des scènes entières dans ma tête pour voir si « ça fonctionne », si ça vaut le coup. Et après je me lance. Pour chaque scène, j’y réfléchis beaucoup, souvent le soir avant de dormir, pour déterminer quelle approche serait la plus intéressante .

► Écriras tu d’autres historiques ou anticipations ?
Oh oui ! Mais avant j’ai encore 2 projets de romances contemporaines qui sont prioritaires dans ma « pile à écrire ». Elles patientent depuis plusieurs mois déjà !

► Quand écris tu ? La journée , la nuit ?
Pendant les pauses déjeuner, quand c’est trop calme au travail, le soir, le week-end, dès que je peux .

► Coucou, Blandine, comment trouves-tu ton inspiration, pour écrire ?
Coucou   Les rêves, le quotidien, la musique, les films, l’actualité… partout !!!

► Avant d’écrire une histoire, penses-tu à des gens, des endroits ou des événements en particulier ?
Des personne, oui, car je mets toujours un visage connu derrière mes personnages, cela m’aide à visualiser les scènes et à les rendre plus réalistes. J’aime m’inspirer de mes nombreux voyages pour décrire les villes qui m’ont le plus plu. J’écris chaque scène comme si c’était une scène de série ou un passage de film 🙂 Ça m’aide à bien imaginer le scène, à la vivre, à ressentir les émotions des personnages en me mettant à leur place

► Depuis quel âge écris tu ? Et pourquoi ?
Depuis toujours. des BD avec une princesse à sauver quand j’étais petite, des fanfictions à l’adolescence, puis des forums RPG, jusqu’au premier roman : les Passeurs de Lumière .

► Un rituel particulier quand tu écris? (En musique, devant la télé, un café à la main, etc..)
Une bonne playlist en fond, mon canapé, mon PC portable, et let’s go !

Ta lecture du moment ?
Le tome 4 de Mon humour fascinant de Mell 2.2. J’adore cette saga et la plume de l’auteur (une auteur adorable en prime).

Ton dernier coup de coeur ?
Avant toi de Jojo Moyes, il m’a bouleversé comme aucun livre avant lui.

Une série (tv) que tu aimes le plus ?
Je suis une addict des séries ! Outlander, Games of Thrones, Walking Dead, Vampire Diaries, Homeland, Westworld, Sherlock, et des années de séries terminées aussi

► Penses-tu changer d’univers pour tes prochains roman ? Je veux dire par exemple : passer à de la new romance contemporaine.
Oui ! J’adore changer d’univers, et du moment qu’une belle histoire d’amour se tisse dedans, je peux naviguer sur plusieurs univers. J’ai déjà testé la science-fiction, le paranormal, le fantastique et l’historique et celui que je suis en train d’écrire est de la romance contemporaine ! Seul bémol, l’érotique 😛 Je peux en lire mais je ne sais pas l’écrire ^^

► Comment t’ai venu l’histoire de Sons of Alba ton livre qui se passe il y a plusieurs années ?
Je suis tombée amoureuse de la série Outlander . Je me suis alors penchée sur le cas de l’Écosse et de son histoire, et j’ai trouvé que c’était une base très riche pour créer une nouvelle histoire. Je n’avais encore jamais écrit de romance historique, et j’adore les nouveaux défis !

► Sur quel support écris-tu et pourquoi ?
Bonsoir ! J’écris sur ordinateur. je sais que beaucoup d’auteur écrive sur papier et recopie. Mois je suis une vraie feignasse, LOL. J’écris sur ordinateur, et j’enregistre sur une espace en ligne, ce qui me permets d’écrire partout où je me trouve dans le monde et de reprendre toujours de là où je me suis arrêtée la fois d’avant.

► Connais-tu l’Écosse pour en parler dans tes livres ?
Je me suis documentée pendant des semaines entières pour bien cerner l’histoire du pays, ses complexités politiques au 17 et 18ème siècle. J’y vais en mai et cet été, hâte d’enfin aller dans ce pays qui me passionne !

► Est ce que tu nous prépare un prochain livre sur le même style ou un autre ?
Un autre ! Je suis en plein sur une romance contemporaine !

► Tu as un Job en dehors de l’écriture, arrives tu à concilier les deux et ta vie aussi ! question indiscrète ….
Voila le point difficile à gérer.. en effet ! Je travaille à temps plein, et c’est très compliqué, entre le manuscrit en cours, les corrections d’un autre, un peu de promo pour celui qui vient de sortir, le travail, la vie privée, j’ai parfois l’impression d’avoir besoin de journées de 72h ! Je suis devenue hyperactive !

► Qu’est-ce qui t’a donné l’envie d’écrire ?
Je ne sais pas, j’ai toujours écrit, ça vient tout seul. J’ai un goût prononcé pour l’art sous toutes ces formes et un besoin vital de créer, d’imaginer, et surtout, de rêver.

► Est-ce qu’Eden sera une trilogie ?
Oui, c’en est une ! Déjà entièrement écrite !

► Vous avez écrit différents styles littéraires de romans ? Qu’est ce qui a motivé ce choix ?
je hais les barrière, je vais là où mon intuition me guide La romance en fil conducteur.

►Quelque chose de bleu ? C’est votre prochain roman? C’est ma couleur préférée donc ça me tente? Quel est le synopsis ?
Il n’est pas encore défini car je n’en suis qu’à l’écriture, au tout début . Disons qu’il parlera de mariage, d’amour, de doutes, de chamboulements, dans un univers plein d’humour avec une pincée de miss catastrophe comme Bridget Jones .

► Est-ce en lisant Outlander que tu as eu l’idée de Sons of Alba ?
Non, mais c’est en regardant la série Outlander que je suis tombée amoureuse de cette période de l’Écosse. Ensuite je me suis plongée dans la documentation sur cette époque très complexe, notamment politiquement, et j’ai imaginé ma propre histoire .

► Est-ce que par ton métier,  la réalité arrive à atteindre la fiction ?
Oh non ! Je suis secrétaire, et je m’ennuie comme un rat mort dans un bureau ! Je suis de nature créative je ne tiens pas en place, je ne m’épanouis donc qu’en écrivant !

► Préfères-tu l’auto-édition ou être en contrat avec une M.E. ?
J’aime le mix des deux . L’auto édition m’offre la liberté sur le texte, la publication, les délais, ect. La publication chez un éditeur m’offre une visibilité plus importante, et pour encore beaucoup de lecteurs, un gage de sérieux, même si ça tend ENFIN à changer, l’auto-édition étant de plus en plus reconnue. Donc je mixe les deux. Un chouette compromis qui correspond à mes attentes.

► Est-ce que, quand tu écris, tout est déjà défini dans ta tête ou tu « découvres » ton roman au fur et à mesure que tu l’écris ?
Je définis les grandes lignes. Avant de me lancer, je remue l’intrigue dans ma tête pendant des semaines entières – la faute à la longue pile à lire et à trop peu de temps pour écrire – le temps de finir le manuscrit déjà entamé; Du coup, quand je me lance, j’ai une idée assez claire de ce que je veux, ou du moins, des grandes lignes, des étapes. Mais en écrivant, pas mal de chose évoluent aussi, mes personnages suivant leur propre voie que je n’avais pas forcément prévue, entraînant de grands changements dans leurs sillages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s